Innover pour développer l’écosystème eSanté

publié le 17 novembre 2020

Octobre 2020

L’édition 2020 du séminaire Patient numérique fut exceptionnelle à maints égards. Son organisation en mode virtuel intégral, pour cause de confinement et de crise sanitaire Covid-19, était, en soi, le rappel que les défis de la planète et des soins de santé ont pris un tournant et affichent un rythme d’évolution rarement connus, aussi loin en arrière que nos regards puissent se tourner.

Plus que jamais, l’adaptation et l’adaptabilité des processus et des usages, un recours le plus pertinent possible aux potentiels que procurent les technologies, et des qualités et aptitudes telles que l’innovation, l’inventivité, la flexibilité, la résilience, sont des conditions sine qua non pour relever les défis de la santé – au quotidien et à plus long terme.

Organisé par la Communauté du Patient numérique et son Institut EM2C en collaboration avec le CHU de Liège, le Grand Hôpital de Charleroi et l’Agence wallonne du Numérique,le séminaire s’était donné deux thèmes majeurs, servant de fil rouge à l’ensemble des exposés, témoignages et échanges. D’une part, le rôle de l’innovation comme levier de développement de l’écosystème eSanté et, de l’autre, les potentiels que recèle cette même innovation pour tisser le continuum de soins – dans un maillage pertinent, cohérent et efficient.

En dehors de toute considération de thèmes abordés, le Séminaire Patient numérique 2020 avait également été imaginé, dès le départ, comme un événement exceptionnel dans la mesure où il marquait d’une pierre blanche symbolique le dixième anniversaire de l’événement.

Pour encore mieux marquer ce dixième anniversaire, le Séminaire a donné la parole à des  orateurs européens de renom mais aussi à des patients. Sous le prisme de leur expérience ou expertise personnelle, tous ont jeté un éclairage inspirant et ont témoigné de l’évolution constante du visage de la médecine vers un avenir fait de regain de personnalisation, de thérapies de précision, d’approches et d’actes préventifs voire prédictifs, de participation active du patient, de démarche plurielle.

Pour marquer son dixième anniversaire, la communauté du Patient numérique a également dévoilé les premières avancées du projet 150 Shades of eHealth. Ce dernier porte sur l’évaluation, via “scorecarding”, et la mise en lumière de multiples projets et start-ups e-santé, venus de onze pays (européens ou extra-européens).

Ces solutions, projets et cas d’usage novateurs, de par leur nature, leur contenu ou leurs objectifs, visent à transformer positivement les processus, schémas, pratiques et parcours de soins qui interviennent aux différents stades du continuum de soins – en prévention, en prédiction, pour le diagnostic, le traitement, et le suivi post- ou extra-hospitalier. Un chapitre du présent Livre blanc est d’ailleurs consacré à quelques bonnes pratiques dans chacun de ces registres.


Enfin, last but not least, ce Livre blanc donne la parole à plusieurs figures bien connues et partenaires de la communauté du Patient numérique qui y présentent leur regard sur les défis et potentiels de cet univers médical en profonde mutation.